Journée régionale CJES

Troisième semaine consécutive avec une compétition de préparation pour les cadets à séniors à Nogent sur Oise. Ils étaient 14 beauvaisiens à avoir fait le déplacement.

Nicolas sur les haies

Plus belle performance de la journée pour Clara qui a bouclé son 200m en 25″88, soit 66/100em de mieux que la semaine dernière et un chrono qui lui assure déjà quasiment d’être qualifiée aux championnats de France en février prochain puisque l’an dernier la dernière retenue avait couru en 26″08. De bon augure pour la suite de la saison même si elle n’a pas encore trouvé les bons réglages sur 60m haies (9″69 en finale).

Victo face à une très forte concurrence

Samba s’est également illustré sur 60m en remportant sa série en 7″14 devant Victorien (7″18). Il a par contre stoppé sa journée là suite à une douleur à l’ischio qu’il va falloir soigner ces prochaines semaines.

Clément en route vers son record

Derrière Samba et Victo, c’est à nouveau Clément qui est allé le plus vite parmi les cadets avec deux nouveaux records en 7″39 et 23″97.

Maxime en finale du 60m

Records également pour Jonathan sur 200m (24″58), pour Arthur sur 800m (2’27″14) et pour Thibault sur 60m (7″98) alors que Maxime a couru son 1er 200m en 24″45. A noter qu’ils sont deux à avoir égalé leurs records:  Alexis sur 60m (7″58) et Schadrac sur 200m (25″29).

Arthur à 1m50

Enfin, rentrée sur la distance à moins d’1/2 seconde de son record pour Julien sur 400m en 54″69.

Les résultats complets sur ce lien

Les résultats des athlètes du Bouc sur ce lien

One thought on “Journée régionale CJES

  1. A signaler un très beau concours de hauteur masculine, avec un mano a mano à 4 jusqu’à 1,99 m entre notre Bouciste Arthur (qui a malheureusement dû s’arrêter à 1,50 m pour des problèmes de marques), Bob Makany de Caufry, de retour de blessure et qui avait à cœur de confirmer ses 2,05 m d’il y a une semaine dans cette même salle, Brahim Farrane, un superbe technicien, ancien champion d’Algérie Junior (avec 2,10 m) qui retrouvait la compétition après une interruption de 8 ans (!) pour des problèmes de dos, et un athlète étranger (du Pas-de-Calais) dont j’ai oublié le nom. La barre a ensuite été portée à 2,46 m (qui aurait constitué un nouveau record mondial de la spécialité) à l’intention de Correntin, du Bouc, qui n’a malheureusement pas pu concourir à cause d’une blessure. Partie remise, n’en doutons pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *