Championnats de France CA/JU : titre pour Valentin

Première journée:

C’est sous une météo d’automne que ces championnats de France cadets/juniors de Dreux ont débuté ce vendredi. La température fraîche pour la saison (20° maximum), les régulières averses et le vent défavorable dans la ligne droite auront eu raison des objectifs de records du jour.

Première en piste, Anathée est passée avec le dernier temps des repêchées en 1/2 finale grâce à un chrono de 12″58 dans la 2nde série courue avec -1,5m/s.

Peu de temps après, Samba a lui réussi à prendre l’une des 4 premières places qualificatives (la 3ème) de sa série. En 11″08 (-0,2) il assure sa place en 1/2 finales.

Pendant ce temps-là, Rébecca avait trois essais pour tenter de franchir la limite de qualification fixée à 12m10 ou terminer dans les 12 premières et atteindre ainsi la finale de l’épreuve. Après un 1er essai mordu, elle assurait l’essentiel en retombant à 12m07 à sa seconde tentative. Elle se classe 9em sur l’ensemble des 2 concours de qualification. Les compteurs seront remis à zéro demain pour la finale.

En fin d’après-midi, Anathée et Samba sont revenus sur la piste pour leurs 1/2 finales. Il fallait terminer dans les 2 premiers ou avec l’un des 2 meilleurs temps, tâche bien compliquée. Anathée termine 7ème de sa 1/2 finale en 12″60 (-0,5). Samba, perturbé par un carton jaune lors de son 1er départ rappelé, a pris la 6ème place de sa 1/2 finale en 11″14 (-0,4).

Demain, place aux séries du 200m : 16h10 pour Anathée, 16h40 pour Samba et à la finale du triple saut pour Rébecca à 16h45!

Les résultats du 100m féminin

Les résultats du 100m masculin

Les résultats du triple saut

2nde journée:

Retour au stade Jean Bruck de Dreux ce samedi pour la deuxième journée des championnats de France cadets et juniors. Séries du 200m d’Anathée et de Samba, et finale du triple saut de Rébecca.

Anathée lutte contre le vent!

Après un bon échauffement sous la pluie, c’est Anathée qui a ouvert le bal avec sa série du 200m. Placée au couloir 8 de la série 2, elle n’a rien pu faire face à la puissance de la grande favorite Estelle Raffai. Celle-ci l’emporte en 23″64, meilleur chrono des séries. Avec 25″87, Anathée obtient le 23ème chrono, elle qui arrivait avec le 22ème temps des engagées. Elle repart néanmoins un peu déçue de son chrono, mais le vent de face dans le virage n’a pas avantagé son gabarit. N’oublions pas qu’elle a connu une saison perturbée par une longue blessure cet hiver… Elle fera sans doute bien mieux l’an prochain… où elle aura à se confronter à la catégorie des espoirs! Bravo à Anathée pour ses qualifications cette année en tout cas!

Samba sort du virage

Ce fut ensuite le tour de Samba, qui lui aussi s’était échauffé sous la pluie avec sérieux. Placé au couloir 3 (pas forcément un avantage pour ses grandes jambes!), il a réussi un départ plus que correct! Cela lui a permis de sortir du virage au contact des meilleurs, en 3ème position. Un de ses plus beaux virages depuis qu’il a commencé le 200m! Il a réussi à ne pas se désunir, a su faire parler sa pointe de vitesse dans la ligne droite. Malgré la fatigue sur les 20 derniers mètres, il termine deuxième de sa course. En 22″12, c’est un record personnel égalé malgré le fort vent de face dans le virage. Samba reviendra l’an prochain à ces championnats de France en junior 2 avec d’autres ambitions! Avec une année d’entraînement plus aboutie, les objectifs seront revus à la hausse… Au final, c’est la 9ème place, à 3/100em du dernier qualifié pour la finale.

Présentation de la finale du triple saut

La journée a terminé ensuite par la finale de Rébecca au triple saut. Un peu stressée par l’enjeu, elle a pris son impulsion loin de la planche au premier essai. Après consignes prises auprès de l’entraîneur, elle a su régler ce problème mais n’a pas su rentrer dans son saut sur les deux suivants, comme elle sait pourtant le faire et comme elle l’a montré à plusieurs reprises cette saison… Elle s’arrête là, à 11m87 (11ème), alors que la qualification pour les trois essais supplémentaires réservés aux huit meilleures était à 12m07… et le podium à 12m46! Rébecca arrivait pourtant en pleine forme, avec quatre derniers concours à 12m08, 12m44, 12m33 et 12m42! Avec un peu plus d’engagement, elle comptera parmi les favorites pour le podium l’an prochain, à n’en pas douter!

Au tour de Valentin de porter haut les couleurs beauvaisiennes (et de la section de Froissy) demain matin au 5000m marche! Rendez-vous à 10h15!

 

Dernière journée:

Valentin, après une entorse de la cheville entre les 2 tours d’interclubs mi-mai, a réussi à se soigner et à revenir en forme pour ces championnats de France. Il se savait en forme et visait au moins un podium en l’absence du 1er des bilans qui se prépare pour les mondiaux cadets.

Parti dès le départ en tête du peloton, Valentin et son principal adversaire ont progressivement creusé l’écart jusqu’à la mi-course. Très légèrement distancé, Valentin n’a jamais lâché et est repassé en tête à 1000m de l’arrivée. Son concurrent s’est accroché durant les 2 derniers tours malgré l’accélération progressive et c’est finalement à l’issue d’une ligne droite au coude à coude qu’ils se sont tous les deux jetés sur la ligne d’arrivée! Il a fallu la photo finish pour les départager, Valentin l’emportant finalement pour 5/100em en 22’13″36, quasiment 1mn plus rapide que son précédent record sur la distance.

La dernière ligne droite

Premier titre de champion de France pour Valentin donc, qui valide les 2 années de travail au sein du pôle de Nancy avec Eddy Riva et tout le travail accompli auparavant auprès de Jean-Pierre.

Le podium

Les résultats du 5000m marche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *