Départementaux d’épreuves combinées

Pour oser affronter une compétition d’épreuves combinées il faut être motivé et s’armer de courage, notamment l’été où chaque athlète doit prendre part à 7, 8 ou 10 épreuves réparties sur un week-end. Mais quand les conditions météorologiques se dégradent fortement en fin de première journée, seuls les plus courageux sont capables d’aller au bout de leur effort, parfois avec des performances en-deçà de leurs espérances, mais toujours, au final, avec le sentiment du devoir accompli!

Début de journée sous le soleil

Et si le week-end avait parfaitement débuté sur le stade d’Amiens aux alentours de 14h, la pluie, annoncée à l’origine vers 17h, a pointé son nez vers 18h pour tomber ensuite sans discontinuer jusqu’à 20h30, heure de la fin des épreuves du 1er jour. Du fait de ces intempéries, le programme a été bouleversé avec des concours de perche et de hauteur interrompus et reportés au lendemain matin et une inversion hauteur/javelot notamment pour les seniors masculins.

Fin de journée sous la pluie!

Ils étaient 6 athlètes du Bouc à s’être inscrit, quatre minimes, tous 1ère année, qui venaient découvrir ces week-ends de combinées, et deux athlètes expérimentés, Jonathan et Nicolas, le 1er revenant après sa 1ère tentative l’an dernier tandis que Nicolas vient quasiment chaque année à ce rendez-vous des athlètes polyvalents.

Du côté des minimes, Pascaline se retrouvait parmi 26 filles venues des cinq départements de la région, cette compétition étant la seule organisée avant les régionaux qui auront lieu à Lens dans 3 semaines. Après une 1ère épreuve bien maîtrisée sur les haies (14″26 soit 2/100ème plus vite que son précédent record), elle a du faire face à une première difficulté lors de l’épreuve du javelot. Non spécialiste, elle a vu ses deux premiers essais invalidés avant de réussir finalement un dernier essai à 7m46, ce qui ne lui rapporte que 61pts, mais nous verrons plus tard que ces points sont tout de même importants au final. Venaient ensuite le saut en longueur et le 100m en fin de journée avec un record égalé à 4m39 mais un meilleur essai comptabilisé un petit centimètre plus loin à 4m40 avec un peu trop de vent (+2.4) avant de courir au début de l’averse en 14″35 (+1.1) sur 100m. Elle pointait donc à la 19ème place à l’issue de la 1ère journée.

Pascaline à l’impulsion

Chez les garçons, fortunes diverses sur 100m haies où Timothé a couru jusqu’au bout en 4 appuis en 16″61. Ce fut plus dur pour Maxime et Jules, tous les deux en difficulté dans l’intervalle peu après la mi-course. Si Maxime a réussi à sauver les meubles en terminant en 6 appuis en 17″74, Jules lui a été surpris et, ayant évité une haie, a logiquement été disqualifié, perdant là de précieux points en vue du classement final. Au poids ensuite, Timothé et Jules ont amélioré leurs records en les portant respectivement à 8m76 et à 6m97. Maxime reste lui juste en dessous du sien à 6m22. Venait ensuite le concours de perche avec deux sautoirs où les athlètes étaient répartis en fonction de leur niveau. Sur le 1er sautoir, Jules a du se contenter d’1m75, à 5cm de son record établi à Beauvais mi-avril. Maxime a lui pu franchir quelques barres supplémentaires pour finalement réussir 2m15 soit 169pts contre 95 pour Jules. Sur l’autre sautoir, Timothé a multiplié les sauts (16 au total!) pour améliorer son record en franchissant 2m95 (345pts) avant de rater son 1er essai à 3m05 sous la pluie qui commençait. Le concours a été interrompu juste après et il a été jugé préférable de ne pas reprendre le lendemain pour deux sauts 35cm au dessus de son précédent record… reprise qui aurait nécessité de se rééchauffer et d’attaquer directement une barre supérieure à son record. Malgré la belle averse, leur première journée n’était pas terminée puisqu’ils avaient encore le lancer du javelot de prévu. Une heure debout sous la pluie pour lancer trois essais, des conditions très délicates qui n’auront pas permis à Maxime, novice dans l’épreuve, de réussir à mesurer un essai. Timothé n’a pu faire mieux que 17m42 tandis que Jules a réussi à son ultime tentative un lancer à 22m28, tout proche de son record établi à Orry-la-Ville dans des conditions bien meilleures. En fin de première journée (incomplète puisque tous les garçons n’avaient pas débuté à la perche), Timothé pointait à la 12ème place tandis que Maxime et Jules étaient 23 et 24ème.

Maxime à la perche

Passage artistique pour Timothé

Chez les seniors, Jonathan et Nicolas restaient en dessous de leurs espérances avec 12″34 et 12″55 sur 100m, 5m75 et 5m19 en longueur et 9m28 et 7m98 (ouf!) au poids. L’averse a ensuite interrompu le concours de hauteur lors duquel ils n’avaient pas encore commencé. Une fois celui-ci reporté au lendemain, il leur a été annoncé qu’ils devaient lancer le javelot (programmé initialement le lendemain)… Pas de problème pour Nicolas qui réalise 23m80, aux alentours de ses standards habituels dans cette épreuve. Ce fut en revanche plus compliqué pour Jonathan qui n’avait pas ses pointes de lancers et qui doit se contenter de 32m68, à 6m de son record. Enfin, après un 400m sous la pluie en 59″51 et 60″96, Jonathan pointait évidemment en tête fort de 5 victoires face à son adversaire du jour.

Jonathan à l’impulsion

Nicolas en longueur

Après un retour à Beauvais vers 22h, une courte nuit et un départ de Beauvais à 8h15 le lendemain, la météo semblait un peu plus clémente dimanche matin pour la reprise des épreuves vers 10h, mais la température restait fraîche pour un mois de mai.

Il restait alors 3 épreuves à Pascaline (poids, hauteur et 1000m), 4 pour les minimes garçons (100m, hauteur, disque et 1000m) et 5 pour nos 2 seniors (hauteur, 110m haies, disque, perche et 1500m).

Pour Pascaline, la journée débutait par un nouveau record au poids avec 5m95, performance la laissant tout de même dans les dernières du concours. Plus de difficultés en hauteur par rapport à son niveau habituel mais après un début de concours très compliqué, elle parvenait tout de même à assurer de précieux points grâce à une barre franchie à 1m33, à 5cm seulement de son record. Restait à parcourir 1000m dans la dernière épreuve, redoutée par tous, mais lors de laquelle elle a mené sa course de bout en bout pour s’imposer en 3’34″33, réalisant le 3ème meilleur chrono au cumul des 2 séries. Ce qui lui permettait de faire une très forte remontée et de terminer à la 14ème place de la compétition. Elle finit en outre vice-championne de l’Oise avec 2807pts derrière Siobhan (3069pts) qui est maintenant licenciée à Chaumont en Vexin mais devant Coralie Colinot, médaillée de bronze pour l’Oise avec 2796pts, soit 11pts d’écart, preuve que les quelques points grappillés au javelot ont été bien utiles! A signaler enfin que la meilleure du jour totalise 3825pts (!) mais que les 7 premières sont toutes minimes 2ème année. La première minime 1 est 8ème avec 3292pts et Pascaline est la 5ème tout juste derrière les 3ème et 4ème de son année d’âge.

Pascaline seule dans la dernière ligne droite de son 1000m…

… et seule debout à l’arrivée alors que ses concurrentes sont toutes effondrées!

Pascaline, vice-championne de l’Oise

Les résultats complets des minimes filles sur ce lien

Pour les garçons, la journée n’a finalement débuté que vers midi, le concours de perche devant se finir avant d’attaquer le 100m. Timothé réalise 13″23, Maxime 13″89 et Jules 14″73. Venait ensuite le saut en hauteur avec d’un côté Maxime qui franchit 1m45 à 5cm de son record et sur l’autre sautoir Jules et Timothé, spécialistes de l’épreuve, mais déjà bien fatigués des efforts de la veille. Jules doit se contenter d’1m42 après avoir bien réagi suite à son début de concours très compliqué tandis que Timothé a limité la casse avec 1m54 avant de se cogner la tête, heureusement sans gravité, contre le 1er poteau! Direction le disque ensuite pour le dernier concours avant le 1000m final déjà dans toutes les têtes après la prestation de Pascaline sur cette même distance. Maxime a à nouveau souffert sur cette discipline mais a réussi à assurer un essai (son dernier) à 12m76. Jules a lui profité également du dernier essai pour franchir la barre de 20m avec 20m03 tandis que Timothé améliorait son record de 6cm avec 23m68. Objectif sur le 1000m, tout donner pour ne pas terminer en perdition comme l’an dernier aux alentours des 4mn… Timothé était le 1er en course dans la série n°1 avec les athlètes classés dans la 1ère partie. Parti prudemment en dernière position, mais sur une allure correcte pour les 200 premiers mètres, il s’est ensuite progressivement endormi, ne voulant pas suivre ses adversaires et terminant du coup en 3mn41″7, bien loin du 1er, spécialiste de 1/2 fond, mais à 5 secondes de l’avant-dernier qu’il aurait très certainement pu accrocher. Dans l’autre série Maxime a su être acteur de sa course et termine en 3mn30″3, à la 8ème place de sa série tandis que Jules a suivi à peu près le même schéma de course que Timothé, se laissant endormir petit à petit pour terminer en 3mn45″0, ne reprenant qu’un seul de ses concurrents alors qu’il aurait sans doute pu en reprendre 3 ou 4. Au final, Timothé se classe à une belle 12ème place avec 2847pts. Maxime et Jules sont eux plus loin aux 23ème et 25ème places avec respectivement 2008pts et 1706pts. Timothé termine donc 3ème de l’Oise derrière Baptiste Bargeot (3634pts) et Jessem Loubar (3081pts grâce à ses 2mn53 au 1000m où il reprend 416pts à Timothé!). A noter, comme pour Pascaline, que le classement des athlètes nés en 2004 voit Timothé au 4ème rang et Maxime et Jules aux 9ème et 11ème places.

Maxime en hauteur

Jules et Timothé à la hauteur

Timothé bien parti lors des 200 premiers mètres

Médaille de bronze pour Timothé

Les résultats complets des minimes garçons sur ce lien

Pour les plus vieux, la journée a débuté par le saut en hauteur avec une 6ème victoire pour Jonathan (1m61) sur Nicolas (1m55). Venait ensuite le 110m haies où Nicolas a enfin pris le meilleur en 18″77 contre 28″81 pour Jonathan qui s’est arrêté devant la dernière haie avant de finalement repartir, mais sans réussir à marquer 1pt. Ils ont ensuite été séparés pour la perche et le disque où ils réalisent respectivement 3m01 et 3m51 et 28m47 et 24m22… Et comme pour tout le monde, le périple se termine par une épreuve de 1/2 fond avec un 1500m où Jonathan a tout fait pour s’accrocher aux basques de Nicolas, au point même de passer devant à la mi-course. Il craque néanmoins dans le dernier tour terminant en 5’13″6 une dizaine de secondes derrière Nicolas qui, avec 5’04″5 s’assurait la victoire finale dans l’Oise avec 4175pts, 98pts devant Jonathan et ses 4077pts.

Nicolas bien parti sur 1500m

Jonathan et Nico

Beau podium des seniors masculins de l’Oise!

Enfin, merci aux juges qui se sont mobilisés ce week-end puisqu’il nous fallait inscrire 3 juges sur chacune des deux journées (Jean-Daniel les deux jours, Patrick et Hugues le samedi et Claire et Léopold le dimanche).

Patrick juge avec les SEM

Léopold juge le 2ème jour avec les MIM

Les résultats complets des seniors masculins sur ce lien

Place à la récupération maintenant… Des régionaux auront lieu dans 3 semaines à Lens, en même temps que la 2nde journée des championnats de l’Oise. Seuls Pascaline, Timothé et nos 2 seniors ont réalisé les minima de leur catégorie (2500, 2500 et 4000pts) et pourront y prétendre. A voir d’ici là s’ils souhaitent tenter de s’améliorer dès cette année où s’entraîner pour revenir encore plus forts l’an prochain!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *