Championnats de France cadets/juniors

Une semaine après les marcheurs/combinards et les espoirs/seniors, les cadets et juniors avaient rendez-vous, comme depuis 2 années, à Nantes pour leurs championnats de France. 24 qualifiés sur les courses, 16 sur les concours, et parmi eux deux habituées beauvaisiennes, Anathée, qualifiée sur 60m et 200m et Rébecca au triple saut, toutes les deux juniors désormais.

Anathée au départ du 200m

Première en piste samedi, Anathée était placée au couloir 3 dans la seconde série du 200m. Après un départ assez bien maîtrisé, elle a manqué de jus dans la ligne droite opposée et termine sa course à la 4ème place en 26″04, insuffisant pour prétendre à une qualification en finale (25″42 pour la dernière qualifiée). De retour le dimanche pour une première participation sur 60m, Anathée a connu à peu près la même course avec un départ correct, mais, relevée trop tôt, elle laissa ses concurrentes s’envoler, devant se contenter de la 6ème place de sa série en 8″03. A noter que la dernière qualifiée pour les 1/2 finales a réalisé 7″88.

Chambre d’appel du 60m

Au final, deux performances équivalentes, un peu en retrait de ses performances d’il y a 2 semaines, mais qui s’expliquent par quelques douleurs ressenties aux ischios entre temps qui ont perturbé ses dernières semaines d’entraînement. Compte-tenu de ses soucis physiques de début de saison, ces qualifications sur 60m et 200m sont de toute façon encourageantes et il faut souhaiter qu’elle puisse maintenant se préparer correctement et s’exprimer pleinement cet été!

Série du 60m

Notre deuxième bouciste concourrait presque à la maison puisqu’il s’agissait de son 3em championnat de France consécutif disputé à Nantes au triple saut. Rébecca arrivait en confiance après une montée en puissance sur les compétitions tout au long de l’hiver, jugez plutôt: 11m40 en décembre puis dans l’ordre 11m66, 11m87, 11m 94 et 11m98 entre le 8 janvier et le 3 février. Face à une concurrence très relevée puisqu’elle était seulement la 14ème sur la liste des qualifiées, l’objectif était de pouvoir s’exprimer pleinement, sans regret à avoir à l’issue des trois premiers essais qui offrent 3 essais supplémentaires aux 8 premières.

Rébecca au triple saut

Après un premier essai mesuré à 11m58, Rébecca a réussi un bon 2em essai à 12m06, puis un 3em à 11m77. Suffisant pour s’assurer la 8ème place et sortir des 8 premières une concurrente qui réalise 12m01. Au cours des trois derniers essais, il aurait fallu réussir un très gros saut pour grappiller quelques places, au delà de son record personnel réalisé l’été dernier à 12m15. Avec 12m04, 11m85 et 11m92, malgré des courses d’élan et un engagement sur le cloche-pied assez irréguliers, elle a montré qu’elle était régulière autours de la ligne des 12m, de bonne augure pour cet été.

Rébecca à l’échauffement

Au final, rien à regretter dans un concours très dense où le podium s’est joué à 12m87. Malgré peu de travail en condition de compétition (difficile de prendre des marques fiables par 0° dehors!) elle a montré une belle régularité aux alentours des 12m sur l’hiver, de quoi pouvoir envisager des sauts à 12m50 cet été si le physique suit!

Les résultats du 60m

Les résultats du 200m

Les résultats du triple saut

Fin de la saison hivernale ou presque puisque seuls restent au programme les France de cross où Alexis sera le seul représentant du Bouc (dans la course junior) et les matchs interdépartementaux prévus le 4 mars pour les cadets, juniors et espoirs et le 5 mars pour les benjamins et minimes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *